Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 16:42

Les téléphones portables sont aujourd'hui très perfectionnés et suscitent beaucoup de convoitises de la part de personnes mal intentionnées. En dehors des vols, les destructions de téléphone sont fréquentes, ce qui a créé un besoin en matière d'assurances. Mais qu'en est-il réellement des garanties proposées par les opérateurs et les assureurs ? Sont-elles indispensables ?

Les garanties

Lorsque vous achetez un nouveau téléphone, votre opérateur vous propose toujours une assurance, qui va couvrir les risques suivants.

Le vol

Si vous vous faites voler votre téléphone, celui-ci vous sera remboursé.

Il faut savoir que le vol doit avoir eu lieu sous la menace ou par le biais d'une effraction.

En clair, si vous êtes à la plage, et que l'on vous vole votre téléphone à vos Innus pendant que vous vous baignez, vous ne serez pas couvert par cette garantie. L'opérateur bloque votre téléphone volé, et vous remplace votre carte SIM.

La casse

Si votre téléphone tombe et se brise, vous êtes couvert, mais uniquement si un évènement extérieur a provoqué la chute de l'appareil. Cela signifie que s'il vous a simplement glissé des mains, la garantie ne fonctionnera pas.

La plupart des opérateurs et des banques fonctionnent avec les assurances spb qui prennent en charge la majorité des assurances de portable.

En revanche, Bouygues Télécom utilise les services de l'assurance "Gras savoye".

Les mêmes garanties sont proposées à peu près partout pour une cotisation mensuelle d'environ 5 €. Certains établissements proposent plusieurs niveaux de couverture et sont alors ajoutés aux garanties de base.

  • L'utilisation frauduleuse du téléphone dans un délai de 24 heures (assurance lcl sur mobile).
  • Les frais de remplacement de la carte SIM (23 € pour l'assurance téléphone cic " protec fil").
  • La réparation du portable ne cas de bris accidentel (BNP Paribas).

Les assurances mobiles sont-elles utiles ?

Que ce soit chez Bouygues, SFR ou Orange, tous les forfaits de portables comportent un programme de fidélité.

De fait, vous pouvez avoir un téléphone très peu cher, voire gratuit, par votre opérateur au minimum chaque année. Cela dit, même si vous n'avez pas payé votre appareil, le vol ou le bris vont générer l'achat d'un téléphone neuf.

Par conséquent, selon le prix de votre mobile, il vaut peut-être mieux prendre une assurance.

Il faut tout de même prendre en compte le fait que les garanties sont très restrictives, et calculer la probabilité pour que l'une des situations couvertes par l'assurance portable vous arrive.

1 Washington, DC, July 19, 2010 - Photograph of the FEMA mobile screenfirma contract 10509
Repost 0
Published by Barbichoute - dans Assurance
commenter cet article
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 13:03

Grâce à Internet, le choix en matière d'assurances est devenu immense. En effet, les nouveaux assureurs se sont développés, et la meilleure manière de trouver les meilleurs tarifs, c'est de comparer les prestations pour les mutuelles, les assurances autos et habitation, et les assurances de prêts.

Les mutuelles

%%% Votre âge, le nombre de personnes à assurer, et vos priorités en matière de remboursements des soins vont être déterminants pour le tarif.

Vous trouverez les meilleurs prix auprès des assurances "online", puisqu'elles n'ont pas de frais fixes liés à des succursales. Les bonnes adresses sont :

  • Mutuelle-internet.com (à partir de 15,56€/mois),
  • Lamutuelledunet.com (à partir de 15,52€/mois).

Faites, de préférence, plusieurs devis, que vous pourrez comparer sur des sites tels que :

  • Hyperassur.com,
  • Devismutuelle.com,
  • Mutuelle-conseil.com.

Il ne faut pas oublier de faire vos simulations en fonction de vos priorités de remboursement, et de comparer les garanties, qui sont aussi importantes que le prix.

Les assurances auto

%%% Le tarif d'une assurance voiture va être déterminé en fonction :

  • Du niveau de garantie que vous aurez choisi (tiers ou "tous risques"),
  • De l’âge du véhicule,
  • De l'utilisation que vous faites de votre voiture,
  • De votre lieu d'habitation,
  • De votre bonus/malus.

Le mieux est d'utiliser encore une fois le comparateur de prix, tel que :

  • Assurland.com,
  • Lelynx.fr,
  • Assurmieux.com.

De manière générale, les assurances qui ressortent en premier sur ces outils de comparaison sont :

  • La maaf,
  • Direct assurances.

Les garanties restent importantes à étudier, et les franchises également.

Les assurances habitation

%%% Avant de faire des simulations d'assurance pour votre logement, il faut avoir déterminé le prix de votre mobilier, et de vos objets de valeur. Ne les surestimez pas, cela ne vous servira à rien an cas de sinistre.

Les assurances "pas chères" pour l'habitation sont généralement des assurances peu connues comme :

  • Aloa,
  • Euro assurance,
  • April (plus connu).

Il faut regarder, là aussi, les détails des garanties proposées,

notamment pour :

  • Les franchises,
  • Les dommages électriques,
  • L’option "valeur à neuf".

L'assurance de prêt

Il faut savoir que si vous faites votre emprunt dans une banque, votre assurance pour votre crédit sera calculée en "capital constant", c'est-à-dire sur le montant initial de votre crédit. En revanche, si vous souscrivez chez assureur, celui-ci vous la calculera, avec une cotisation relative au "capital restant dû".

Cela fait une énorme différence, surtout pour un prêt immobilier.

Vous pouvez faire votre estimation sur :

  • Meilleurtaux.com,
  • Creditassurance.com.

La société "April" ressort souvent dans les premiers sur les comparateurs.

hospital nurse half face110330 Mauritania used car dealerships back in business | انتعاشRealty Lending Problems Blank Golden Home Signcontract 20309IMMOBILIERIMMOBILIERcmat-2915
Repost 0
Published by Barbichoute - dans Assurance
commenter cet article
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 08:47

La banque postale est une banque à part entière, qui propose tous les produits bancaires classiques, et de l'assurance-vie. Son offre dans le domaine de l'assurance se compose de trois contrats nommés "Vivaccio", "Cachemire" et "solesio vie", qui s'adressent chacun à un public différent. Il est intéressant de les voir en détail, afin de se faire une opinion.

Vivaccio

%%% Ce contrat d'assurance-vie est le plus connu de la banque postale. Il se décline sous cinq formes, en fonction des besoins et des projets de chacun :

  • Vivaccio initial (pour les enfants de 0 à 17 ans),
  • Vivaccio Essor (pour les 18-29ans),
  • Vivaccio Vitalité (pour les 30-59 ans),
  • Vivaccio Revenus (pour les retraités qui veulent des revenus supplémentaires),
  • Vivaccio Harmonie (pour la capitalisation en vue d’une transmission de capital).

Toutes ces formules retracent les différentes étapes de la vie, avec tous les projets et les priorités qui les accompagnent, et vous pouvez changer de formule en cours de vie du contrat.

Il est un peu difficile de s'y retrouver dans tous les montants différents de versements initiaux, versements réguliers et versements libres, dont les montants sont propres à chacun des types de contrat.

Les dénominations différentes de Vivaccio ressemblent à du marketing sur cinq contrats qui n'auraient pu n'en être qu'un puisque chaque formule a les mêmes options : retrait d'argent possible, et prêt également.

Cachemire

%%% Ce contrat au nom très doux est réservé aux personnes ayant déjà une certaine assise financière, puisque le dépôt initial est de 25000€ au minimum. Il s'agit donc de la "Rolls" de la banque assurance de la banque postale. Cette assurance s'adresse à des clients avertis, qui souhaitent se constituer un patrimoine.

Les formules proposées sont :

  • Cachemire gestion libre,
  • Cachemire gestion pilotée,
  • Cachemire gestion horizon.

Le but est de proposer au client une gestion libre, semi-automatisée ou automatisée, de son contrat, avec un choix de plus de vingt supports plus ou moins risqués.

Les frais de versement sont de 3% et ceux des versements réguliers de 2,50%. Étant donné la concurrence d'internet sur des frais nuls, la banque postale pourrait faire un effort.

Selesio

%%% "Solesio" est le contrat de préparation de la retraite de la banque postale. Il n'y a rien de spécialement innovant dans la formule, puisqu'il s'agit de faire des versements périodiques pour s'assurer un revenu complémentaire à la retraite.

L'avantage de ce contrat réside dans le montant minimum des versements réguliers, qui est de 30€, ce qui est à la portée de tous. Par ailleurs, il n'y a que deux supports proposés, ce qui ne laisse pas de large choix d'investissement.

Musée du Vatican1 Post office, Bures sur Yvette, Essonne, France 1 Bureau de Poste, Esbillets sur fond noir
Repost 0
Published by Barbichoute - dans Banque
commenter cet article
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 08:40

La banque des Antilles françaises est issue de la fusion de la banque de la Guadeloupe et de la banque de la Martinique. Elle fait partie du groupe BPCE, qui regroupe la Caisse d'Epargne et les Banques Populaires. La "BDAF" offre une gamme de services complets pour les particuliers.

Les services courants

La banque française des Antilles est présente sur les territoires de :

  • La Guadeloupe (4 agences).

  • La Martinique (7 agences).

  • Saint-Barthélémy (1 agence).

  • Saint Martin (1 agence).

La gestion du quotidien

La BDAF propose un compte courant accompagné d'une carte de paiement et de la sécurité des moyens de paiement.

Par ailleurs, elle enrichit son offre avec :

  • Une autorisation de découvert.

  • Un crédit renouvelable appelé "livéo".

  • La possibilité de faire un crédit personnel en cas de besoin.

Les comptes "spécial jeunes"

L'offre est dénommée "spécial natifs". Il s'agit d'un "pack" composé :

  • D'un compte-chèques.

  • D'une carte internationale avec gestion du solde.

  • Un découvert autorisé de 150€.

  • Un livret jeune.

  • La possibilité de faire un prêt étudiant à taux réduit.

L'épargne

Les agences de la BDA proposent toutes les épargnes bancaires classiques telles que :

  • Les livrets (livret A, LDD, LEP).

  • L'épargne logement.

  • Les placements boursiers.

L'assurance

Comme dans toutes les banques, la banque française des Antilles met à votre disposition des assurances auto et habitation, ainsi que des assurances décès, juridiques, et la garantie "accidents de la vie".

Les crédits

La BDAF est présente dans tous les domaines du crédit. Ainsi, si vous avez besoin d'un financement, votre conseiller pourra vous faire une proposition, que ce soit pour un prêt à la consommation ou pour un prêt immobilier.

La banque à distance

Internet

Vous pouvez, grâce à la banque en ligne, avoir la BDAF chez vous. Il suffit de souscrire à l'offre Internet, et d'aller sur le site Bdaf.fr avec votre code d'accès personnel, pour pouvoir gérer vos comptes directement par Internet.

Le site de la banque française des Antilles vous apporte les services suivants :

  • Une foule d'informations sur ses produits et services.

  • Votre gestion au quotidien.

  • Des simulateurs de prêts.

Les autres services à distance

En dehors de la "BDAF en ligne", vous avez la possibilité de contacter votre conseiller par téléphone, de recevoir des SMS, de contacter le service relation clientèle, ou de gérer vos comptes par téléphone avec le service Positel au 0897 65 0000.

marché de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe - Marked i Pointe-à-Pitre en1 Eglise des Terres Saint-Ville Fort de France Martinique décembre 20Curacao, Nederland Antilleseuroguichet public (NARBONNE,FR11)
Repost 0
Published by Barbichoute - dans Banque
commenter cet article
14 août 2011 7 14 /08 /août /2011 10:16

Tout le monde cherche les placements les plus rémunérateurs. Pourtant, un "bon" placement ne se juge pas uniquement d'après son taux de rendement, mais par rapport au fait qu'il répond à nos besoins. C'est pour cela, qu'il faut prendre en compte trois paramètres : le risque, la rémunération, et la fiscalité. Certains aiment le risque, d'autres la sécurité.

Le risque

Les placements risqués

  • Les placements en bourse,
  • Les placements "opcvm" (ex : sicav),
  • Les produits d'assurance-vie en unités de compte peuvent contenir des valeurs en opcvm.

De manière générale, toutes les épargnes faites sur des supports boursiers sont soumis aux aléas des marchés.

Les placements sécuritaires

  • Les placement livret (livret A, LDD, LEP),
  • L'épargne logement (CEL, PEL),
  • Les obligations (ex : emprunts d'état),
  • L'assurance-vie en Euros.

Les placements bancaires, comme les livrets et l'épargne logement, sont à taux fixe réglementé par la variation de l’inflation.

Les obligations, elles ont également un taux de placement fixe sur une durée déterminée (de 8 ans à 10 ans).

Enfin, l'assurance vie en Euros a un rendement fixe, dont le taux est déterminé en début d'année.

La rémunération

Le problème est que, si vous souhaitez un placement rémunérateur, celui-ci s'accompagnera de risques.

En effet, seuls les placements en bourse dans le cadre d'un PEA, d'un compte titres ou d'une assurance-vie, peuvent s'accompagner d'importantes plus-values. En revanche, ils peuvent aussi générer des pertes.

Quant aux placements bancaires à taux fixe dont le risque est nul, le taux d'intérêt oscille entre 2,25% et 2,50%, ce qui n'est pas très enthousiasmant.

La fiscalité

Pour faire entrer un peu d'argent dans les caisses, l'État ponctionne les épargnants. Par conséquent, les seuls placements dépourvus d'impositions sont les livrets bancaires.

Les autres placements suivants ont une fiscalité :

  • Épargne logement : CSG et RDS,
  • Obligations : taxe sur les plus-values,
  • Bourse par le compte-titres: taxe sur les plus-values au-delà d'un certain montant de transactions annuelles,
  • PEA : impôt sur les plus-values en cas de retrait avant 8 ans

Le seul placement à part tous les autres est l'assurance-vie. Il s'agit d'une épargne ou d'une capitalisation pour divers projets, pour la retraite ou la transmission. Prévu pour un minimum de 8 ans, ce placement a l'avantage de pouvoir être transmis sans droits de succession en cas de décès.

Vous pouvez y mettre des opcvm sécuritaires, moyennement risquées, ou très risquées, sachant que sur la durée, vous serez toujours gagnant.

Le taux de rendement de cette épargne est variable, mais sur un risque moyen, vous pouvez escompter environ 7%. Vous serez imposé sur les plus-values, si vous retirez de l'argent avant 8 ans. Après 8 ans, vous ne paierez que la CGS et le RDS

Euro DenominationsTightrope Percentagepay security
Repost 0
Published by Barbichoute - dans Bourse
commenter cet article
13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 18:08

La Caisse d'Épargne est devenue une banque comme les autres, en n'étant plus un des seuls établissements bancaires à commercialiser le livret A. "L'écureuil" est une banque moderne, qui offre toute une palette de services aux particuliers. Elle est aussi très réactive et propose un système de banque en ligne très performant.

Les services aux particuliers

%%% La Caisse d'épargne propose aux particuliers toute une gamme de produits et services, pour toutes les étapes de la vie :

Pour les jeunes

La Caisse d'Épargne souhaite accompagner les jeunes dans l'apprentissage de la gestion de leur argent avec un compte ce appelé "forfait satellis" qui contient :

  • Un compte dépôt rémunéré,
  • Une carte internationale avec contrôle de solde,
  • Un accès à la gestion par Internet.

Par ailleurs, la Caisse d'Épargne propose des forfaits de téléphones mobiles, des places de concerts à prix réduits, et apporte un conseil pour les premiers pas des jeunes étudiants dans la vie active.

Pour les particuliers "autres"

La Caisse d'Épargne propose aux particuliers un compte nommé "forfait liberté". Son but est de proposer des services au choix, qui sont fonction des besoins de chacun.

Il y a tout de même un "socle" qui contient :

  • Un compte courant rémunéré,
  • Une facilité de caisse,
  • Une carte bancaire,
  • La sécurité des moyens de paiement.

A ces services de base peuvent être ajoutés :

  • Une carte de crédit avec réserve d'argent,
  • Une personnalisation visuelle de la carte bancaire,
  • Des virements automatisés sur un compte épargne en fonction du solde créditeur du compte,
  • L'accès aux alertes SMS et internet,
  • La gestion en ligne.

Par ailleurs, la Caisse d'épargne propose :

  • Des assurances de biens et de personnes,
  • Tous les produits d'épargne,
  • De l'assurance vie et retraite,
  • Des crédits consommation et immobiliers.

La banque en ligne

%%% La Caisse d'épargne a su comprendre comment ses services devaient évoluer. De fait, cette banque novatrice a mis en place un service de banque en ligne, qui permet aux clients et aux non-clients de tout faire sans se déplacer.

La caisse d'Épargne propose aujourd'hui toute la gestion des comptes en ligne sur son site Caisse-epargne.fr, mais aussi des souscriptions de contrats.

Pour ceux qui souhaitent avoir du conseil, la Caisse d'Épargne a créé le site Monbanquierenligne.fr, qui permet à tout un chacun d'avoir un conseiller par téléphone ou par webcam. Les conseillers sont disponibles toute la semaine jusqu'à 20h, et le samedi jusqu'à 13h.

Une banque polyvalente

%%% La caisse d'Épargne est une banque qui développe tous ces segments de clientèle. De fait, elle accompagne les particuliers, mais aussi les professionnels, les entreprises et les associations.

accueil du public, Pôle intervention sociales CG84 (AVIGNON,FR84)$communication 2guichet gare routière (Orléans,FR45)Credit Card TheftInterdit au Écureuil
Repost 0
Published by Barbichoute - dans Banque
commenter cet article
13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 02:55

Il y a tellement de propositions de taux attractifs dans le domaine des crédits personnels, qu'il devient difficile de choisir, en étant sûr d'avoir obtenu le prêt le plus intéressant du marché. Les interlocuteurs privilégiés, pour obtenir un emprunt sont les banques et les organismes de crédit. Il faut donc comparer les deux.

Les banques

%%% Les banques ont un avantage important, vous êtes leur client. De fait, selon le fonctionnement de vos comptes et le montant de votre épargne, vous pouvez obtenir de votre banquier une bonne proposition.

Il faudra comparer le taux d'intérêt, mais aussi :

  • Les frais de dossier. - La garantie demandée.

  • Le coût de l'assurance des prêts.

Par ailleurs, il faut savoir qu'un taux est négociable dans une banque, tout comme les frais de dossier.

En effet, votre conseiller vous donne au départ un taux standard, qui peut être revu à la baisse.

Pour la négociation, votre arme est la proposition d'un autre établissement bancaire ou d'un organisme de crédit. S'il veut vous conserver comme client, le banquier adaptera sa proposition.

Les organismes de crédits

%%% Les "crédits conso" sont le cheval de bataille des établissements de crédit.

Ils ont tous la meilleure offre du marché. Mais, lorsque vous faites une simulation sur leurs sites, sur votre besoin en financement, et que la durée du crédit est supérieure à 24 mois, le taux augmente de manière vertigineuse.

Votre solution pour bien choisir, réside dans les simulateurs et les comparateurs de crédit, tels que :

  • Meilleurtaux.com. - Credit-conso.org. - Espacecredit.com

Il ne faut pas oublier de prendre en compte, le TAEG comprenant tous les frais, car le taux seul n'est pas un bon outil de comparaison.

Par ailleurs, les organismes de crédit font souvent des prêts sans frais de dossier, contrairement aux banques.

Au niveau de l'assurance, selon le prêt, elle n'est pas obligatoire, mais vivement conseillée. Il est toujours plus intéressant de prendre une assurance pour crédit chez un assureur, qui vous comptera une cotisation, en fonction du capital restant dû. Ce n'est pas souvent le cas, pour les assurances classiques.

Enfin, évitez de choisir un crédit revolving à la place d'un prêt classique. Les réserves d'argent sont uniquement destinées à combler un "trou de trésorerie" passager, et le taux est proche de 20%.

calculator with magnifying glassTightrope Percentage
Repost 0
Published by Barbichoute - dans Banque
commenter cet article
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 13:41

Lorsque l'activité de votre entreprise consiste en la vente de produits ou de matériel, vous avez pour obligation de fournir à vos clients un bon de commande. Ce document doit comporter un certain nombre de mentions, et constitue une garantie pour l’acheteur. Il est donc important de savoir le remplir, et de savoir à quoi cela vous engage.

Remplir le bon de commande

Dans un premier temps, il vous faut avoir un modèle de bon de commande.

Vous en trouverez dans Excel ou Word.

Si vous cherchez un outil plus performant qui va gérer votre stock, vos fournisseurs et votre fichier clients, vous pouvez vous équiper d'un logiciel de commande complet comme :

  • Take it easy qui coûte 49€ (prix constaté en août 2011).

  • Gfactbeta (gratuit).

Lorsque vous aurez votre modèle de bon de commande, vous pourrez constater toutes les mentions obligatoires à y faire figurer, telles que :

  • Vos coordonnées complètes (nom, adresse et téléphone de votre entreprise).

  • Vos numéros de SIRET et code APE.

  • Les coordonnées de votre client.

  • la désignation des articles avec leur référence.

  • Le prix unitaire.

  • Le nombre d'articles.

  • Le prix total sans et avec TVA.

  • La date et la signature de l'acheteur.

Si vous travaillez à l’extérieur de votre bureau, vous pouvez vous équiper de carnets de bons de commande type, que vous trouverez dans toutes les papeteries.

Vos obligations

Le formulaire de commande est le premier document contractuel entre le client et vous.

Dès que celui-ci est signé, vous avez des obligations envers votre acheteur :

  • Vous êtes tenu de fournir les marchandises que le client vient de vous commander.
  • Vous pouvez demander un acompte à la commande, mais vous ne pourrez pas encaisser le chèque avant sept jours, puisque le client bénéficie d'un délai légal de rétractation. Par ailleurs, vous devez garantir la livraison de vos produits à une date butoir précise au-delà de laquelle le client peut vous réclamer une remise supplémentaire, ou même annuler sa commande.

Enfin, vous devez offrir à votre client une garantie sur la fiabilité de vos produits et contre les vices de fabrication.

Dans la relation avec votre client, vous aurez à faire, après le bon de commande, un bon de livraison, puis une facture.

N'oubliez pas de faire correctement votre gestion des commandes, pour ne pas en oublier, car les clients non satisfaits vous coûteront plus cher que les autres.

contract 20309Contract Law
Repost 0
Published by Barbichoute - dans Rh & entreprise
commenter cet article
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 09:35

Si vous avez un besoin en trésorerie, il n'y a qu'un moyen de le combler : emprunter de l'argent. Cependant, il faut savoir à qui demander un prêt. En enlevant les amis et la famille, les 2 types d’établissements prêteurs sont les banques et les autres organismes de crédit.

Les banques

Si vous avez un besoin de trésorerie, votre banquier le saura, car il a l’œil sur le fonctionnement de votre compte. Étant donné qu'il est là pour vous apporter le meilleur conseil, il pourra vous faire une proposition, en fonction de l'analyse qu'il aura faite de votre trésorerie.

Les emprunts de trésorerie dans les banques sont appelés "prêts non affectés". Leurs taux avoisinent, en général, les 5 %, mais cela dépend de la durée du prêt, et des taux pratiqués par la banque. Votre conseiller devra discuter avec vous :

  • Des raisons de besoin de crédit.
  • Du montant qui vous permettrait de "sortir la tête de l'eau".
  • De vos capacités de remboursement, en fonction du taux d'endettement.

Vous devrez fournir des justificatifs financiers, comme vos derniers bilans et vos disponibilités.

Cet entretien débouchera sur une offre de prêt si vous êtes jugé "solvable".

Le conseiller aura le pouvoir de décision sur des montants pouvant aller jusqu'à 50000€ (cela dépend des banques), et vous devriez avoir une réponse, tout de suite.

Si vous avez un besoin de trésorerie passager, peut-être pourriez-vous vous contenter d'une facilité de caisse, un découvert autorisé. Il faut, cependant, bien calculer la durée de découvert, car les intérêts débiteurs sont de plus de 16%.

Les autres établissement de crédit

Les établissements de crédit indépendants proposent, aux particuliers et aux professionnels, des crédits de trésorerie, à des conditions généralement plus avantageuses que les banques.

Leur atout principal est de ne pas avoir de charges fixes liées à des agences.

Vous pouvez faire des simulations de crédits sur des sites tels que :

  • Cetelem.fr.
  • Cofidis.fr.
  • Finanxia.fr.

Vous pouvez, par ailleurs, obtenir de précieux renseignements sur Credits-finances.info.

En outre, il faut savoir que les crédits dits "rapides" n'existent pas. En effet, certains sites proposent cette solution, mais la loi Scirvener impose un délai de 7 jours avant le déblocage des fonds.

Enfin, n'hésitez pas à multiplier les simulations de crédit et les comparatifs, car cela vous donne des arguments de négociation avec votre banquier, avec lequel la relation de confiance est indispensable.

Tightrope Percentagebank
Repost 0
Published by Barbichoute - dans Comptabilité
commenter cet article
12 août 2011 5 12 /08 /août /2011 08:25

Les enveloppes nous servent chaque jour pour envoyer du courrier. Mais lorsque nous souhaitons en acheter par correspondance ou sur internet et que seuls les formats en millimètres sont indiqués, le choix devient difficile, parce qu'on ne sait pas toujours à quoi ces tailles correspondent en réalité. Alors, il faut traduire ces formats en langage courant.

Les différents formats d'enveloppes

Les deux formats d'enveloppes les plus répandus sont :

  • Le 114x162mm

Il s'agit du format communément appelé "C6". Celui-ci correspond aux enveloppes de courrier, que l'on utilise la plupart du temps à titre personnel, c'est-à-dire lorsque l'on plie une feuille en quatre. Ces enveloppes peuvent être autocollantes ou pas et elles existent en "pré-timbrées" si on les achète à la poste.

  • Le 110x220mm

Ce format est le plus utilisé pour les usages personnels et professionnels. Ce format peut être :

  • Avec ou sans fenêtre.
  • Avec ou sans ligne d'adresse.
  • Pré-timbré.
  • Auto-collant ou pas.

Ces enveloppes portent la codification "DL". On y glisse une feuille de papier A4 pliée en 3.

Les autres formats servent, de manière générale à envoyer des courriers contenant plusieurs feuilles. On trouve dans cette catégorie, les tailles d'enveloppes suivantes :

  • Le 162x229mm

Ces enveloppes, généralement en papier kraft marron, permettent d'y insérer une feuille de papier A5 ou une feuille A4 (21x29,7cm) pliée en deux. Ce format est parfait pour envoyer environ quatre feuilles pliées en deux. Sa codification est "C5".

  • Le 229x324mm

Si votre courrier contient plus de quatre feuillets, mieux vaut passer à la taille "C4" qui peut contenir des feuilles de taille classique (A4) sans être pliées. Ces enveloppes existent :

  • En papier kraft ou blanches.
  • Avec ou sans fenêtres.
  • Auto-collantes ou pas.
  • Avec ou sans soufflet.

Les autres formats

Les enveloppes pour les cartes de visite ou les bristols peuvent être de plusieurs formats, en fonction de la taille initiale de la carte à insérer. En règle générale, la taille des cartes est indiquée, de manière à ce que vous ne vous trompiez pas.

Il existe également des enveloppes pour y mettre les grandes cartes comme les cartes d'anniversaire vendues dans les carteries. Leur taille est en général de 160x160mm ou 165x165mm.

Les différents modèles

En dehors de la notion de formats, il existe des types de papier et des grammages différents, qui vont avoir leur importance au niveau du prix, tels que :

  • Papier blanc.
  • Papier recyclé.
  • Papier de couleur.
  • Papier Karft.

Les grammages vont de 64g/m² à 120g/m².

Enveloppes
Repost 0

Présentation

  • : LE BAZAR AUX INFOS
  • LE BAZAR AUX INFOS
  • : articles sur la finance, la consommation, l'information, les entreprises
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Liens